Séminaire de clôture de la composante de formations du PASS

C’est dans le cadre du Programme d’Appui au Secteur de la Santé (PASS), en collaboration avec le Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière (MSPRH), qu’une conférence de restitution a été organisée le 10 juin dernier à l’hôtel El Djazaïr à Alger.

Ce séminaire marque ainsi la clôture opérationnelle du marché de service contracté par le PASS accompagné du Consortium pour l’élaboration et la mise en oeuvre d’un programme de formation au profit des cadres du secteur et à tous les niveaux.

Dans ce contexte, le PASS a mobilisé à travers ses contractants dont Conseil Santé est chef de file, un panel d’experts de différente nationalité dans des domaines définis, à savoir :

Planification stratégique en santé, gestion des ressources humaines, management hospitalier, qualité et sécurité de soins, implémentation des systèmes d’information hospitalière et sanitaire et enfin dans le domaine d’ingénierie de la formation avec une formation des formateur référents.

il est aussi à préciser qu’ outres ces formations dispensées à travers le territoire national en face à face pédagogique , d’autre type de thématiques ont été dispensées sous formes de séminaires et ateliers, notamment dans les domaines des bio similaires , des bonnes pratiques d’inspection sanitaire , d’accréditation , de télémédecine et de télé enseignement et enfin de la communication en santé.

Ces formations se sont étalées sur une période de 18 mois avec la participation actives et financiers du Ministère de la santé, au profit de plus de 1300 cadres du secteur de tous les niveaux : central, déconcentré et local.

L’objectif principal de ces formations fut celui du renforcement des compétences, développement des capacités et enfin de valorisation des ressources humaines du secteur. Le but étant d’appuyer et de pérenniser les résultats du PASS et ceux des réformes entreprises par l’Algérie dont les quels s’inscrit les objectifs du Programme PASS de l’Union européenne et ce, en faveur du développement humain.

L’appui et le soutien du Ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, a permis à ces formations de se dérouler dans plusieurs villes du pays. « Les formations sont un élément essentiel du renforcement des capacités de nos cadres (DG de CHU et EHU, médecins, infirmiers, praticiens, inspecteurs et gestionnaires des différents établissements sanitaires du pays, etc. ) afin qu’ils puissent s’adapter aux nouveaux défis de leur secteur et à la maitrise d’outils de gestion moderne », a déclaré M.Boudiaf.

Après un bilan des travaux effectués et des différents modules étudiés, étayé par des témoignages des participants venus de tous les coins de l’Algérie et de ceux ayant bénéficiés de voyage d’étude en France et en Belgique, le PASS a procédé à la distribution des attestations de réussite et a annoncé les axes de travaux futures afin de favoriser le développement de partenariat et de futures formations internationales avec notamment les institutions sanitaires européennes.